Visites officielles

Visite du Président-Directeur du Musée du Louvre

Henri Loyrette, Président-Directeur du Musée du Louvre, s’est rendu pour la troisième fois au Soudan, du 16 au 18 février 2008. Faisaient également partie du voyage Guillemette Andreu, Conservateur en chef chargée du Département des Antiquités égyptiennes, Benoît de Saint Chamas, Conseiller du Président-Directeur, Frédéric Jousset, grand mécène du Musée du Louvre, et Bruno Le Dref, rédacteur en chef à France 2.

Une expédition a été organisée vers quelques-uns des plus beaux sites de la Nubie soudanaise. La délégation du Louvre y était accompagnée par M. Hassan Hussein Idris (Directeur général du Service des Antiquités du Soudan), Vincent Rondot, Directeur de la SFDAS, et Vincent Francigny, Chercheur à la SFDAS.

JPEG - 99 ko
Dans le désert de Nubie, en route vers le site de Dongola el’Agouz.

Dongola el-‘Agouz, capitale du royaume chrétien de Makouria, a été la première étape de cette visite. Grâce à la présence sur le site du prof. Wlodzimierz Godlewski, de l’université de Varsovie, les peintures du monastère de la Sainte Trinité (XIe siècle) ont été présentées aux visiteurs.

JPEG - 107.7 ko
Sur le site de Dongola el’Agouz.

Destination suivante, le temple construit sous le pharaon Amenhotep III à Soleb ainsi que le site à flanc de falaise de Gebel Dosha et son petit spéos creusé sous le règne de Thoutmosis III.

JPEG - 98.7 ko
En haut du temple de Soleb.

Un survol de la région a permis de prendre la mesure de la richesse en sites archéologiques du pays Mahas : Sesebi, Gebel Gorgod, Sabo, Nauri et son décret de l’an 4 de Séthi Ier.

JPEG - 94.2 ko
Survol de la deffufa à Kerma.

Kerma, capitale du royaume de Kouch, était le but final du voyage en Nubie, le site même qui s’étend autour de la deffufa mais également le musée inauguré le 19 janvier de cette année et qui présente les statues des souverains napatéens retrouvées dans la cachette de Dokki Gel : Taharqa, Tanoutamon, Senkamanisken, Anlamani et Aspelta.

JPEG - 63.9 ko
Dans le musée de Kerma.

Non loin de la capitale du royaume de Méroé, le Musée du Louvre a ouvert une fouille sous la direction de Michel Baud. Ce dernier a pu présenter ses résultats les plus récents puisque la campagne est actuellement en cours. Fouille d’un palais royal, d’une zone d’ateliers avec fours, etc…

JPEG - 87.5 ko
L’archéologue Michel Baud sur la fouille du Louvre à el-Mouweis.

Article publié le 9 avril 2012

Dernières publications

Palais et grandes demeures du royaume de Méroé

Marc MAILLOT, Paris, Editions PUPS/SFDAS, 2016. Deux volumes sous coffret, 64 euros. ISBN 979-1-02310-536-0

Les coutumes funéraires dans le royaume de Méroé

Vincent FRANCIGNY Paris, Éditions de Boccard, 2017 ISSN 2101-3195 - ISBN 978-2-7018-0520-7

Histoire et civilisations du Soudan

Les pyramides de Méroé ont fait rêver des générations de voyageurs, mais le Soudan dont elles sont l’emblème demeure largement méconnu. D’où cet ouvrage encyclopédique, première (...)