Ouvrages spécialisés en ligne : Ouvrages

Early Khartoum

En 1944, A.J. Arkell a fouillé, près de l’actuelle ville de Khartoum, un site mésolithique qui comporte les vestiges d’une occupation qu’il a nommé « Early Khartoum ». Aucune trace de maison ou de hutte n’a été retrouvée bien que les vestiges semblent appartenir à un habitat régulièrement occupé. Cette dénomination "Early Khartoum" correspond à une culture fameuse pour son travail de l’os et son industrie de pierre microlithique. L’utilisation de la poterie indique des contacts avec des cultures néolithiques. Les restes fauniques renvoient l’image d’une communauté vivant de la chasse et de la pêche ; aucun animal domestique n’a été trouvé.

Documents liés à cet article :

Dernières publications

Palais et grandes demeures du royaume de Méroé

Marc MAILLOT, Paris, Editions PUPS/SFDAS, 2016. Deux volumes sous coffret, 64 euros. ISBN 979-1-02310-536-0

Les coutumes funéraires dans le royaume de Méroé

Vincent FRANCIGNY Paris, Éditions de Boccard, 2017 ISSN 2101-3195 - ISBN 978-2-7018-0520-7